View Single Post
Old 28-12-2008, 09:41   #166
Sherdor
Senior Member
 
Sherdor's Avatar
 
Join Date: Jun 2005
Posts: 1,023
Send a message via ICQ to Sherdor Send a message via MSN to Sherdor Send a message via Skype™ to Sherdor
Default

Concernant les juges... puisqu'ils sont "vendus" ... malheureusement ils ne le sont pas à moi
Alors pourquoi s'ennuieraient-ils à donner de bons qualificatifs à mon chien ???

Comment peux-tu penser voir autant de chien que nous qui sommes si souvent en exposition ????

Je te rappelles que je n'ai pas fait que des expositions en France, mais aussi beaucoup ailleurs.

Quand tu peux aller à l'Eurodogshow de Zagreb par exemple, tu vois quand même de nombreux chiens interessants, ainsi que le Raduno (même si il y a beaucoup de Passo del Lupo), ou encore nos expositions en France où nous arrivons à regrouper maintenant plus de 70 chiens !!!

Quand tu vois tous ces chiens en expositions, certes tu vois de très beaux chiens, comme de beaucoup moins bien...
... et tu peux comprendre mieux ce qu'est un défaut de construction qui va agir sur le déplacement, un problème de masque ou de couleur d'oeil....

.... et comme chaque année tu vois les chiots de chiens présents l'année précédente, tu te fais une meilleure idée de ce que trace certains géniteurs...

Mais quand tu vas seulement dans un élevage... tu vois le travail de l'élevage et seulement celui-là !

Donc je pense que tu te trompes beaucoup Nebulosa en voulant croire que tu vois PLUS de chiens en te déplaçant ... tu vois uniquement les chiens qui t'intéressent... donc peu au final...

Dans une exposition tu vois de nombreux courant de sang... et leur mélange ! Mis à part en Pologne où tu vois surtout Peronowski, en Hongrie c'est Crying Wolf, eertaines exposition d'italie avec Passo del Lupo

.... en France... et nous pouvons en être fier ... même si le travail français ne correspond pas à ta recherche, nous avons pour l'instant beaucoup de courant de sang !

Après la France est un grand pays (environ 10 millions de chiens), et nous pouvons sans aucun problème accueillir plus de CLT que dans d'autres pays...

.... peut-être dans 20 ans aurons-nous réussi là où les pays de l'Est on échoué ????

... parce que justement, nos règles sont différentes de certains pays.

Juste en passant, nous avons participé à la constitution d'une commission d'élevage il y a 2 ans maintenant avec pour objectif principal l'amélioration de la socialisation et de la stabilité des caractères des CLT en France...

Nous avons vraiment réussi cet aspect des choses... et la proportion des chiens stables a lourdement augmenté... et contre toutes attentes, en provenance des élevages qui produisent beaucoup plus de chiots...

... comme quoi l'élevage français n'est pas si mauvais !

Remonte à la sélection des années 80...
Comment à cette époque a-t-on pu asseoir toute la race sur un seul chien Rep z Pohranièní strá¾e (F3) sans se préoccuper de la dysplasie ????
Ces techniques d'examen existaient à l'époque....

Quote:
D'un point de vue historique cette affection décrite dès 1953 n'a vu ses premiers essais de dépistage et d'éradication que vers 1955 par les sca ndinaves et 1975 en France. Actuellement de nombreux clubs de races se sont motivés dans une politique de lutte contre cette malformation.
Comment a-t-on pu prendre autant de risque à l'époque ????

Regarde les Pedigree et évalue la consanguinité sur Rep !

... et pourtant ... Les éleveurs à l'époque n'ont-ils pas fait un travail finalement pas si mal que nous soyons aujourd'hui tant de passionnés à construire la race ???

Alors Nebulosa, reste un peu modeste, ne juge pas si vite sans expérience
dont tu ne nous a toujours pas parlé (quelles sont tes références ????)

Pour synthétiser un peu les choses, le cheptel français du CLT :
- compte aujourd'hui de très nombreux chiens (plus de 500 je pense)
- continue à importer des lignées étrangères pour le consolider
- lutte contre les "éleveurs" qui croisent CLT x autres races,
- effectue des examens de dysplasie, et des tests d'ADN pour certains,
- commence à passer les test de bonitation,
- s'interroge pour améliorer la stabilité du caractère des chiens... (mais pas à n'importe quel prix !!!),
- pratique de plus en plus d'activités cynophiles de type obéissance, etc... tout en interdisant les actiivtés de "mordant" ayant conscience de la difficulté de la race sur ce point....

... mais notre diversité n'ira pas se plier aux règles établies par une poignée d'éleveurs... et des sympathisants "non éleveurs" qui décident quelle lignée est bonne pour la race ou non (si certains le font tant mieux)...

... parce que pour finir ... la race risque de tourner un peu en "rond".

Je reprendrai simplement la citation d'une personnalité française (Coluche)
"La culture c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale!"

C'est un peu la vision que j'ai de tes interventions Nebulosa...

... et je pense que tu devrais te remettre en question et penser que ta
contribution pour la race reste des plus modestes...

... ce qui ne t'autorise en aucun cas à juger l'élevage français dans sa globalité comme tu le fais !

Oui puisque tu juges les plus grands producteurs... les éleveurs plus modestes qui font n'importe quoi comme moi... il ne reste plus que 3 ou 4 éleveurs qui répondent parfaitement à ton idée de l'élevage... c'est à dire une minorité.

Je te le répète, fais tes preuves et apprends à rester modeste Nebulosa, et participe, de façon "scientifique" à la discussion concernant la

"socialisation des chiots et les risques sanitaires".... comme l'a fait Margo !
__________________
www.ochrana.fr
Sherdor jest offline   Reply With Quote